3 min read
Chat - Miroir - Bougie

Je dois dire une chose, je ne pensais pas réussir à terminer cette image dans les délais du challenge. Entre le fichier corrompu, les tentatives ratées, l'apprentissage de certaines techniques, je ne pensais pas finir cette image dans les trois jours impartis.

Jusqu'à il y a quelques heures avant ces lignes, l'image était très loin de ressembler à cela. La première étape de brouillon (le sketch) a été refaite pour le chat. Je n'avais pas prévu ce design qui est assez proche de celui que j'utilise pour dessiner Kitcat (mais beaucoup d'entre vous ne l'avez pas encore vu).

Dans les premiers croquis, j'avais placé le reflet du miroir sur un axe vertical et le chat se voulait plus réaliste. J'ai ensuite compris que pour capter le côté un peu mystique du chat, il fallait miser sur symétrie quasi complète de l'image sur l'ensemble des axes.

J'avais malgré tout prévu de ne pas nécessairement tout peindre en symétrie afin d'éviter un effet trop peu naturel. Comme vous pouvez le constater, j'ai finalement cédé à cette symétrie, principalement par manque de temps. Mais cela apporte au final un petit plus au dessin.

Je tenais à peindre un véritable chat, une véritable fourrure, lui donner un côté plus réel en espérant renforcer le côté mystérieux de ce que j'avais en tête. Cela m'aurait également permis d'apprendre quelques techniques de peinture, mais j'ai rapidement compris que cela n'allait pas être simple. Voici quelques essais non retenus pour cette image :

Les essais du chat

La couleur du second n'est pas tout à fait correcte. Après avoir peint une tête de chat rousse, j'ai transformé sa colorimétrie pour voir le résultat que cela aurait sur le corps du premier. Je n'avais pas grand espoir et souhaitais confirmer que je n'allais garder ni le corps, ni la tête.

J'ai compris que la pose du chat était problématique. Les cuisses arrières sont trop écartées, les pattes trop épaisses et étrangement rattachée au torse, ce qui ne permet pas de comprendre comment les épaules sont connectées. Il fallait recommencer ce chat, je n'avais pas le choix.

Sans compter tous ces problèmes, le fichier s'est retrouvé corrompu, la sauvegarde automatique également, mais force à Krita d'avoir malgré tout récupéré ces atrocités.

Honnêtement, je pense que j'ai bien fait de tout recommencer. Au final, il m'a fallu moins de deux heures pour faire l'intégralité de cette image. Ceci est fortement lié au fait que je n'aie en réalité peint qu'un quart de celle-ci, une queue de chat et quelques détails, mais j'avais le résultat voulu.

Ce long texte pour vous dire quelque chose dont j'ai encore souvent du mal. Il faut parfois prendre du recul, simplifier un peu ce que l'on essaie de faire, apprendre de ses erreurs, reconnaître ses limites et apprendre à peindre un chat.

Même si je n'ai pas transcendé mon oeuvre en changeant de style, en peignant quelque chose de plus complexe, j'ai beaucoup appris à travers ce dessin et c'est là tout l'objectif de ce défi.

Le défi n'est pas de faire un dessin tous les trois jours, c'est d'en apprendre tous les jours.

PS : Je ne vous ai pas parlé des bougies. C'est par ce que c'est simple une bougie. Elles n'ont pas posée de soucis.

Chris Pi

Chris Pi

Creator and administrator of this website